OM : au fond du trou, Amavi voit une nouvelle menace se profiler…

false
OM : de zéro à héros, Jordan Amavi a retourné le Vélodrome

Pris pour cible par les supporters de l’OM et désormais remplaçant, Jordan Amavi garde l’appui d’André Villas-Boas mais pour combien de temps encore ?

Tête de Turc des supporters de l’Olympique de Marseille en ce début de saison, aux bords des larmes à la pause sur le match de Rennes (1-1), Jordan Amavi est dans une situation délicate au sein du club phocéen.

« Il n’a plus rien à perdre »

Laissé sur le banc lors du dernier match à Amiens (1-3), l’unique latéral gauche de métier de l’effectif marseillais pourrait une nouvelle fois s’asseoir sur le banc du Vélodrome ce dimanche soir (21 heures) face au RC Strasbourg. S’il demeure soutenu par ses partenaires, Jordan Amavi est bel et bien au fond du trou moralement mais toujours prêt à se battre comme l’a confié à « L’Equipe » l’un de ses proches : « Il ne pourra pas être plus bas qu’aujourd’hui, il n’a plus rien à perdre ».

Nkounkou prêt à saisir sa chance à gauche ?

Ces derniers jours, Amavi a longuement échangé avec André Villas-Boas et Andoni Zubizarreta sur sa situation. Malgré ses difficultés, le défenseur de 25 ans garde l’appui de son coach : « Il reste notre latéral gauche principal, il peut retourner dans l’équipe à tout moment ». A tout moment oui même s’il est probable qu’Hiroki Sakai débute à gauche ce soir alors que la menace du jeune Niels Nkounkou (18 ans), retenu pour la première fois dans le groupe, se fait de plus en plus sérieuse.

Arnaud Carond