OM : ce qu’a vraiment dit Renard à l’oreille d’Ayew après la finale de la CAN

C’est l’une des images fortes de la dernière CAN. Peu après le sacre de la Côte d’Ivoire devant le Ghana en finale, Hervé Renard s’est approché d’André Ayew en pleurs pour le consoler. Mais qui lui a-t-il vraiment dit au creux de l’oreille ?

« J’avais peur d’être rejeté par les Ghanéens. Lorsqu’il a été seul, j’y suis allé. Ça me faisait de la peine de le voir comme ça. J’ai beaucoup d’affection pour Jordan et André. J’ai vécu un an au Ghana , leur petite sœur était scolarisée avec ma fille, on n’habitait pas loin les uns des autres. Je voulais juste le réconforter, même si ça n’a pas servi à grand-chose, explique le sélectionneur des Éléphants dans les colonnes de France Football. Je pense qu’il ne m’a pas entendu. Je lui ai dit : “ Même Yaya et Kolo Touré, parmi les grands, ont perdu deux finales et ont fini par en gagner une en persévérant.” Je lui ai répété que j’étais sûr qu’un jour il en gagnerait une avec le Ghana ».

ayew_renard