OM : Effectif, Saint-Etienne, pression…Rudi Garcia se livre sans détour

Dimanche soir, 21 heures, l’OM accueille l’AS Saint-Etienne pour un match capital en vue d’une qualification européenne. Face aux médias, il y a un instant, Rudi Garcia a évoqué la rencontre.

Après trois rencontres sans victoire, Rudi Garcia, l’entraîneur de l’OM, sait que ses joueurs sont attendus au tournant.

A lire aussi : Tous les articles sur l'OM

Saint-Etienne

« On se met en mode préparation victoire. On emmène les joueurs dans son sillon. Résultat dimanche, pendant le match. Depuis 5 mois que je suis là, je me rends compte qu’on est jamais meilleurs que dos au mur. Et on s’endort quand tout va bien. La 5e place, on la veut et on ne peut plus trainer en route. C’est une chance pour nous de rencontrer nos concurrents directs. Il faudra aussi en prendre ailleurs, je le sais. Ce que je peux dire sur Saint-Etienne ? Moi, ça a été mon retour au professionnalisme. Robert Nouzaret et Gérard Soler m’ont permis de revenir dans une entité pro mythique. Les Verts, ce sont mes premiers émois de supporter. Sur le jeu, c’est une très bonne équipe, une défense et une équipe solide, qui perd peu. Mais qui, comme nous, est un peu moins bien en ce moment.  »

La succession de matches nuls

« Tant qu’on se crée des occasions, ça va. Mais si on ne joue qu’une mi-temps…On a tiré 19 fois au but contre Dijon, on aurait donc dû marquer dans le jeu. Il faut que l’on retrouve de l’efficacité et se concentrer pour mettre nos occasions dans les buts. On a des joueurs importants qu doivent faire des différences. Il faut que l’on redevienne conquérants. Qu’on fasse un grand match et qu’on retrouve le goût de la victoire. Avec des nuls, on n’avance pas. »

Entames de match

« On sait bien démarrer nos rencontres. A Lorient, on marque vite. Contre Angers, pareil. Mais il faut pousser fort, être capable de prendre l’adversaire à la gorge. On doit avoir confiance être positif. On joue au Vélodrome. Ca doit peser sur l’adversaire. Mais on doit de nouveau être considéré comme un grand club de notre championnat.  »

Ligue Europa et recrutement

« Quand je suis arrivé, moi, on ne m’a pas parlé d’Europe. Commençons donc par la Ligue Europa. Même si je sais qu’on sera mieux en championnat la saison prochaine sans cette épreuve. Mais jouons-là ! Si on veut la gagner, de toute façon, il faut déjà y participer. Une participation en Ligue Europa ne changera rien à la la préparation et au Mercato. On aura la même préparation et j’espère aussi avoir un recrutement rapide. Pas de joueurs qu arrivent le 30 août. Mais ça, ce n’est pas la réalité. »

L’effectif

« Rémy Cabella a une alerte musculaire à la cuisse. On prendra une décision dans les deux jours. Mais il risque d’être absent. Pour le reste, des petits bobos, mais rien de grave. »

L.T.

Benjamin Danet

Journaliste et Directeur Général de But!