OM : Eyraud n’avait activé aucun plan B à Villas-Boas

true

D’après La Provence, Jacques-Henri Eyraud n’avait pas anticipé le possible départ de l’OM d’André Villas-Boas. C’est donc un petit soulagement que le Portugais reste.

C’est officiel depuis hier soir : André Villas-Boas a annoncé qu’il restait sur le banc de l’Olympique de Marseille pour la saison 2020-21. S’il a beaucoup réfléchi avec le départ de son ami Andoni Zubizarreta (directeur sportif), le Portugais a finalement fait le choix du cœur en n’abandonnant pas ses joueurs et les supporters. Un choix unanimement salué et qui soulagera aussi Jacques-Henri Eyraud.

A lire aussi : Tous les articles sur l'OM

Renard un simple idée de Nasser Larguet, pas plus…

Bien qu’il soit en froid avec son coach sur pas mal de points, le président délégué de l’OM n’a jamais cherché à le remplacer. En effet, s’il a écouté le marché des entraîneurs au cas où « AVB » venait à poser sa démission, Jacques-Henri Eyraud n’avait noué aucun contact sérieux d’après « La Provence ».

Même si son directeur du centre de formation Nasser Larguet lui avait soufflé piste Hervé Renard (actuel sélectionneur de l’Arabie Saoudite), un entraîneur « corporate » et en ligne avec le projet de récession de l’OM, Eyraud n’a jamais souhaité pousser plus loin cette piste. Pas plus que d’autres d’ailleurs…