OM : l’arrivée d’Aldridge pilotée par McCourt pour surveiller Eyraud ?

true

Jacques-Henri Eyraud a fait venir Paul Aldridge à l’OM, mais peut-être que Frank McCourt a eu son mot à dire puisque l’intéressé est connu dans son entourage.

Jamais un Anglais n’avait autant fait parler de lui à Marseille. Depuis son arrivée à l’OM, Paul Aldridge délie toutes les langues sur la Canebière. Beaucoup s’interrogent sur la vraie raison de sa signature : est-il ici pour dégraisser l’effectif ou conseiller Jacques-Henri Eyraud sur d’autres points que le mercato ? Surtout, n’est-ce finalement pas Frank McCourt qui se cache derrière cette arrivée ? 

Eyraud s’est bien renseigné sur Aldridge

« J’ai pris la décision seul. On a suffisamment de bonnes relations avec Frank et une confiance mutuelle pour qu’il me laisse prendre ce type de décision, coupe le président de l’OM dans L’Équipe. Quand je décide de recruter un dirigeant ayant des fonctions significatives avec l’OM, je fais le nécessaire pour me renseigner. Je n’ai eu aucun retour négatif. Paul a une très bonne réputation en Angleterre. Concernant les transferts de Carlos Tévez et Javier Mascherano, il y a 13 ans (Aldridge était dirigeant de West Ham), vous pensez bien que j’ai eu le temps de comprendre ce qui s’était passé et le contexte. Paul n’a rien à se reprocher dans cette affaire et elle n’a pas constitué un frein à sa venue. »

Cook collabore à McCourt Global

Dans les faits, le clan McCourt ne serait finalement pas si éloigné d’Aldridge. L’Équipe raconte ainsi que c’est Garry Cook, un de ses anciens collaborateurs à Manchester City, qui a suggéré le nom de l’Anglais au président de l’OM. Et ce même Cook, américain et ancien dirigeant de Nike, connaît Frank McCourt et collabore à McCourt Global…

Bastien Aubert

Journaliste à But! depuis 2013