OM : l’attaque marseillaise, le PSG, son avenir… Les franches vérités de Valère Germain

true

Face aux médias à deux jours de la rencontre OMFC Nantes, Valère Germain a évoqué les soucis des attaquants marseillais mais également son cas personnel.

Sur les soucis d’efficacité de l’attaque de l’OM

« Les joueurs offensifs à l’OM sont jugés pour leur stats, avec Dario ça faisait longtemps qu’on n’avait plus été décisif avant le LOSC. Malgré tout, on l’avait bien vécu car l’équipe tournait bien (…) Un attaquant quand il n’est pas en confiance, il tente moins. A l’inverse, on tente plus quand on est en confiance, ça change totalement un joueur. Les buts ? On vit pour ça les attaquants, d’essayer de marquer ou de faire marquer. Quand on gagne et qu’on ne marque pas, on est content mais il manque quelque chose ».

A lire aussi : Tous les articles sur l'OM

Sur les chances de l’OM de titiller le PSG

« On aimerait tous, oui. Après s’il y a la possibilité, ça ne dépendra seulement d’eux. Ils ont quand même dix points d’avance. On ne pense pas à ça, on pense surtout à sécuriser la 2e place ».

Sur son manque de but

« C’est compliqué de ne pas être décisif. Après moi je ne suis pas obsédé par ça, c’est peut-être mon problème, des fois je me dis que je reviens trop défendre. Ce n’est pas mon état d’esprit. C’est pour ça que je ne suis pas un neuf international ».

Sur sa situation personnelle dans cet OM

« Quand l’OM a recruté Dario, je savais à quelle place je démarrais la saison. Le coach a toujours été franc. Finalement j’ai plus joué à un autre poste (…) En tout cas, je savais qu’il y avait bien un moment où ça peut tourner. Je l’ai déjà vécu par le passé ici. Je savais que je n’avais pas perdu mes qualités comme ça. Dans le groupe on est plusieurs joueurs à avoir connu des moments difficiles. Ca montre ce côté revanchard du groupe ».

Sur Dario Benedetto

« Il est très simple dans la vie de tous les joueurs. On parle beaucoup, on a une passion commune avec le golf. On va souvent jouer ensemble. Quand on est associé tous les deux, on s’entend bien et là on est redevenu décisif ».

Sur le retour attendu de Florian Thauvin

« On le revoit au quotidien, ça fait du bien de le retrouver dans le vestiaire. Et quand on le voit sur le terrain, ça nous fait tous plaisir. Ca va être une belle recrue pour l’OM pour la fin de la saison. On le sent un peu impatient. On a hâte qu’il revienne ».

Sur son avenir

« Je n’ai pas encore réfléchi à mon futur. Quand on prend du plaisir au quotidien, qu’on joue un peu moins, ça passe un peu mieux. C’est sûrque j’aimerais connaitre mes saisons à Nice et Monaco. On joue aussi toujours à un seul attaquant, alors qu’à Nice et Monaco on jouait à deux. On verra cet été Ma fin de contrat en 2021 ? On ne pense pas forcément à ça, mais il y aura sans doute des discussions. Les dirigeants vont voir en fin de saison ».

Retranscription : Le Phocéen.

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008