OM, Ligue 1 : Eyraud est cash, un rythme effréné attend les joueurs

true

Le président de l’OM, Jacques-Henri Eyraud, est catégorique : la Ligue 1 devra reprendre. Quiite à ce que les joueurs aient un rythme effréné.

Hier, dans l’émission C à vous sur France 5, le président de l’OM, Jacques-Henri Eyraud a été on ne peut plus clair sur l’éventuelle reprise de la Ligue 1. Bien que rien n’indique que cela soit possible, du moins à cette heure, le Boss marseillais ne fait pas mystère de ses envies. Il faut que ça reparte pour que les clubs puissent toucher l’argent des droits Télé.

A lire aussi : Tous les articles sur l'OM

Et ce sont les joueurs qui vont être mobilisés. Quitte à évoluer tous les trois jours dans des stades vides.

« On pourrait par la suite reprendre à un rythme plus resserré, tous les trois jours, par exemple. Peut-être aussi dans des stades vides »

« La crise touche tous les clubs, car la moitié de nos revenus proviennent des droits TV et comme il n’y a plus de matches, les diffuseurs nous disent qu’ils ne sont plus disposés à payer. On pourrait par la suite reprendre à un rythme plus resserré, tous les trois jours, par exemple. Peut-être aussi dans des stades vides. Tout ce que je peux dire, c’est qu’il y a une prise de conscience réelle chez tous les acteurs du football une volonté de finir le championnat. Pour les supporters, mais aussi pour les enjeux économiques qu’il serait hypocrite de ne pas évoquer. Si le confinement est encore nécessaire début mai ou mi-mai, il sera alors difficile de terminer au cœur de l’été. Mais, nous nous y préparons et faisons en sorte de finir le championnat, y compris au mois d’août si c’est nécessaire. »