OM : Ligue Europa, Thauvin, confidences…le supporter Bafétimbi Gomis se livre comme jamais

Dans un entretien accordé à la Provence, l’ancien attaquant de l’OM, Bafétimbi Gomis, aujourd’hui à Galatasaray, évoque la prochaine finale de la Ligue Europa, contre l’Atletico Madrid.

Le parcours en Ligue Europa

« Je suis redevenu le supporter que j’étais. Je suis très fier du parcours de mes coéquipiers. Ils sont toujours en course pour une place sur le podium. Ils sont assurés d’être 4es, ce qui était l’objectif. Ils y sont arrivés. En plus, ils ont eu la belle idée d’aller jusqu’en finale de la Ligue Europa. J’espère que toute la France supportera l’OM, surtout avec une finale à Lyon, afin qu’il remporte cette compétition(…)Rudi Garcia a réussi à importer ses méthodes, à obtenir des résultats sur la durée. Les choses se sont mises en place, la mayonnaise a pris et aujourd’hui on voit un collectif huilé, des joueurs qui ont envie de gagner ensemble, de réaliser une super saison. »

A lire aussi : Tous les articles sur l'OM

Le cas Thauvin

« Sa saison n’est pas une surprise. Confirmer était très difficile ; il fait plus que ça avec 22 buts. C’est le phénomène que tout le monde attendait, un joueur pétri de qualités. Qu’il soit passeur ou buteur, il reste très important. Il va réaliser une grosse coupe du monde. Il respire le jeu, il pue le foot et ça se voit. Il est encore très jeune, sa marge de progression est énorme. »

La finale

« Je vais la suivre à la maison. J’inviterai des amis, peut-être Mathieu Valbuena qui est aussi supporter de l’OM. J’irai brûler un cierge avant le match en espérant que Marseille brandisse cette coupe. J’aurais aimé être au stade mais on a un match capital pour le titre ce week-end. »

Rudi Garcia

« L’an dernier, quand on regardait la finale de la Ligue Europa ou quand on bataillait pour la 5e place, Rudi m’avait dit en tant que capitaine, dans l’intimité du vestiaire : « Je veux que tu restes ; l’an prochain, ce sera nous qui jouerons cette finale ». C’est resté dans ma tête. Il est très ambitieux, parfois ça peut être perçu comme de l’arrogance ou de la prétention. Je suis content qu’il ait pu réaliser ce rêve. »

L.T.

Benjamin Danet

Journaliste et Directeur Général de But!