OM : Mandanda, Payet, direction…René Malleville sort la boîte à gifles

Pour le compte du Phocéen, le supporter de l’OM bien connu, René Malleville, n’a épargné personne au lendemain du match nul des joueurs marseillais face à l’AS Monaco (1-1).

Après la rencontre de dimanche soir entre l’OM et l’AS Monaco, 1-1, René Malleville est revenu comme chaque semaine sur la situation du club marseillais, pour le site Le Phocéen.

A lire aussi : Tous les articles sur l'OM

Dans sa chronique d’après-match, « La minute de René », le supporter olympien est resté assez calme, mais n’a pas été avare en critiques envers son club. Certains joueurs, en plus du coach Rudi Garcia, sont particulièrement visés, avant un déplacement périlleux demain à Saint-Etienne.

« Y’a des joueurs qui n’auront plus jamais un maillot aussi prestigieux que celui de l’OM, ils sont bien payés comme nul par ailleurs, ils sont bien dans leur petit confort. Rudi Garcia a été prolongé. Il est bien et s’il se fait virer, il empoche 12 ou 15 millions pour retrouver un job six mois après. L’OM, c’est le grand confort. Ils sont bien ici, même si quelques joueurs font encore des efforts sur le terrain comme hier. Mais c’est tout. Alors je ne vais pas m’énerver, mais je vais vous mettre devant vos responsabilités. Vous avez une place, certains joueurs et Garcia, que vous n’aurez jamais plus ailleurs. Personne ne vous veut. Quand Mandanda et Payet sont revenus d’Angleterre, personne ne les voulait et on nous, on récupère ce genre de joueurs. Jusqu’à quand ? Je n’en sais rien, seul l’avenir nous le dira. Demain, on va à Saint-Etienne. On verra bien comment ça se passe. »

Valentin COLOMBANI

Benjamin Danet

Journaliste et Directeur Général de But!