OM : McCourt, Eyraud, offre... Un conseiller d'Ajroudi défend la crédibilité du projet
par Julien Pédebos

OM : McCourt, Eyraud, offre... Un conseiller d'Ajroudi défend la crédibilité du projet

Alors que la crédibilité du projet Ajroudi pour racheter l'OM semble sérieusement entamée, les soutiens de l'homme d'affaires montent au créneau.

Si le clan Ajroudi avait promis de la discrétion depuis quelques semaines dans son projet de rachat de l'OM, chaque jour vire pourtant au feuilleton. Dernier en date, un communiqué de la firme Greenberg, Hornblower, Deschenaux & Partners, LLP envoyé cette nuit pour défendre la crédibilité du projet Ajroudi. Et même si depuis, un certain Bernard Tapie a écarté toute participation au projet, le juriste Marc Deschenaux s'est exprimé à FootMercato pour assurer du sérieux du projet. Morceaux choisis.

Ajroudi serait un intermédiaire crédible

« Monsieur Ajroudi, pour essayer de comprendre de quoi nous parlons, c'est le sommet des institutionnels au Moyen-Orient. C'est quelqu'un qui gère la fortune de nombreuses personnalités et notamment de certains princes de différents pays. C'est un petit ingénieur qui s'est hissé tout en haut de la chaîne alimentaire. C'est quelqu'un qui par ses inventions en matière d'environnement et de sécurité s'est hissé tout en haut du domaine pétrolier. C'est quelqu'un de crédible. »

Une communication ratée, Boudjellal visé ?

« Je pense que les propos et la médiatisation de cette affaire étaient une erreur. Ces discussions ne doivent pas se faire par voie de presse. Elles doivent se faire autour d'une table entre personnes de bonne foi. C'est regrettable qu'un coup aussi médiatique ait été déclenché. Je peux vous affirmer que ce n'est pas du fait de Monsieur Ajroudi. »

Une offre tout de même formulée à McCourt ?

« Mon rôle, c'est d'aller porter une offre directement, sans passer par toutes les personnes intermédiaires qu'il peut y avoir en France, à Monsieur McCourt. Nous avons des bureaux à New York et nous sommes équipés pour pouvoir joindre Monsieur McCourt, nous avons des amis communs. Nous comptons sur eux pour lui transmettre une offre de manière directe. »

Eyraud pointé du doigt

« Le problème, c'est que Frank McCourt fait totale confiance à Eyraud, qui a peur pour son poste et qui dit n'importe quoi. C'est dommage parce que c'est un poste exécutif, c'est quelqu'un de sérieux. Je l'ai vu agir dans d'autres situations. C'est un monsieur que je respecte beaucoup. Mais force est de constater que, en l'état, pour utiliser un terme à la mode, il balance des fake news. »

Les reins plus solides chez Ajroudi ?

« Monsieur Ajroudi est peut-être plus solide financièrement et mieux assis pour supporter ce genre de danseuse. Il n'y a pas tout le monde qui peut faire des chèques de 100 millions d'euros par ans et rester tranquille. Monsieur McCourt a de la peine à suivre. Ce n'est pas une critique, mais nous avons un client qui est plus compétent, malgré les erreurs de communication qui ont été faites par son entourage, et qui a les reins plus solides. »