OM - Mercato : André Villas-Boas fait une annonce de taille !
par Mathias Merlo

OM - Mercato : André Villas-Boas fait une annonce de taille !

En conférence de presse, André Villas-Boas, coach de l'OM, a émis le souhait que tous les départs de joueurs soient compensés.

 

Ce jeudi matin, l'OM a présente ses nouvelles têtes en conférence de presse. Leonardo Balerdi (prêté par Dortmund) et Pape Gueye (libre du Havre) se sont présentés à la presse. Nouveau directeur sportif, Pablo Longoria a également tenu un discours positif sur l'avenir du club phocéen.

Mais, comme à l'accoutumée, c'est André-Villas Boas qui a offert un discours plein de sincérité. À 9 jours de la reprise de la Ligue 1, face à l'ASSE, le technicien a émis ses souhaits pour la fin du mercato. Le Portugais n'a pas fait mystère, il attend les venues d'un latéral gauche et d'un buteur.

Récemment, il avait évoqué ses besoins à la fin du match amical face à Nîmes. Villas-Boas a réédité ses envies. "Gueye et Balerdi étaient prioritaires, aassuré Villas-Boas. Il manque encore deux joueurs. J’espère aussi qu’on pourra aller sur les priorités mais cela va être un peu plus difficile. Notre groupe est équilibré. Gueye et Balerdi sont deux grosses acquisitions pour nous. Balerdi est puissant, va vite. Il était dans notre liste prioritaire. On n’avait pas eu la capacité financière l’année dernière pour le signer. C’est un très bon coup mercato. J’espère qu’à la fin (de la saison) on sera capable d’actionner cette option (d’achat)."

Désormais pour acquérir de nouveaux éléments, l'OM devra vendre. Mais, André Villas-Boas a tonné que les départs devront être comblées. "Si quelqu’un part maintenant, on devra le remplacer. On avait ciblé quatre postes prioritaires pour se renforcer. Mais, si quelqu’un part, il faudra trouver une recrue supplémentaire pour le remplacer."

Avec le chamboulement lié au Covid-19, le natif de Porto s'attend à un marché des transferts qui traîne en longueur. "A cause du mercato de cette année, on doit avoir plusieurs options, concède AVB. On a ciblé des profils variés, on a des préférences mais comme ce sont des joueurs connus et importants, il y a de la concurrence pour les signer. Ça va peut-être être durer jusqu'à fin septembre. Mais, le plus tôt possible sera le mieux, parce qu'on en a besoin." À Jacques-Henri Eyraud et Pablo Longoria de satisfaire les desiderata du coach.