OM - Mercato : deux intermédiaires inattendus poussent Maxime Lopez vers le FC Séville
par Raphaël Nouet

OM - Mercato : deux intermédiaires inattendus poussent Maxime Lopez vers le FC Séville

Ancien Marseillais, Lucas Ocampos tente de convaincre Maxime Lopez de le rejoindre au FC Séville. Alvaro Gonzalez, lui, lui vante les charmes de la Liga.

Actuellement en convalescence, Maxime Lopez n'a pas participé au premier match amical de l'OM, lundi face à Pingzau (5-1). Ce qui n'a fait qu'alimenter les rumeurs d'un départ imminent. Le petit milieu de terrain, qui n'est pas titulaire dans l'esprit d'André Villas-Boas, devrait être vendu cet été pour renflouer les caisses. Le FC Séville est intéressé et peut compter sur deux "commerciaux" inattendus pour vendre son projet au Minot de 22 ans.

Le premier, c'est Lucas Ocampos. Selon le quotidien andalou Estadio Deportivo, l'attaquant argentin, qui a rejoint l'Andalousie l'été dernier en provenance de Marseille et qui a cartonné en Liga, serait en contact avec son ancien coéquipier. Il lui vanterait les mérites du quintuple vainqueur de l'Europa League ainsi que du championnat espagnol, il est vrai plus adapté à son jeu.

L'autre intermédiaire serait Alvaro Gonzalez. Le défenseur central espagnol de 30 ans a passé dix saisons en Liga, d'abord au Racing Santander, puis au Real Saragosse, à l'Espanyol Barcelone et enfin à Villarreal. Là aussi, il a dû se montre dithyrambique à l'égard du football de son pays. Mais Maxime Lopez a-t-il réellement besoin de ces opinions pour savoir qu'il s'épanouirait de l'autre côté des Pyrénées ?