OM – Mercato : Rudi Garcia a coûté deux gros coups aux Phocéens

OL, OM : un consultant fracasse Rudi Garcia comme jamais

Désireux d’avancer avec ses réseaux, Rudi Garcia a dit non à plusieurs pistes offensives proposées par Andoni Zubizarreta. Il aurait dû écouter…

Actuellement en vacances et absent à Monaco ce soir contrairement à tout le reste de l’Etat-major de l’OM, Andoni Zubizarreta doit digérer un Mercato d’été où il aurait été particulièrement en première ligne. Pas mal critiqué en externe pour ses choix, le directeur sportif basque est au club depuis trois ans et demi mais n’a vraiment eu les coudées franches que cet été avec l’arrivée d’André Villas-Boas sur le banc.

Avant cela, c’était Rudi Garcia qui gérait le Mercato. Si l’on en croit « L’Equipe » de ce dimanche, les choix de l’ancien coach de l’AS Roma n’étaient pas du goût de « Zubi » et de son adjoint Albert Valentin. Si le second nommé ne se privait pas pour critiquer le manque de projet sportif de Garcia, l’ancien portier ibérique restait plus en retrait des conflits… Ce qui ne l’empêchait pas d’être en désaccord.

Nicolas Pépé, Moussa Dembélé… Rudi Garcia a dit non !

Andoni Zubizarreta n’aurait pas validé certains dossiers de Garcia comme les recrutements de Dimitri Payet (West Ham), Kevin Strootman (AS Roma) et Mario Balotelli (Nice, puis libre). Sur ces dossier, « Zubi » a avancé à reculons comme il ne voulait pas vendre non plus André-Franck Zambo-Anguissa à Fulham l’été dernier.

En revanche, le DS olympien avait deux idées en tête pour renforcer l’équipe à l’été 2017 puis à l’été 2018. Deux idées qui lui ont été refusées : Nicolas Pépé (alors au SCO Angers) et Moussa Dembélé (sous contrat avec le Celtic Glasgow à l’époque). Quand on voit la réussite des deux hommes, il y a de quoi être déçu…

Arnaud Carond