OM – Mercato : Tapie monte au créneau pour défendre Benedetto

false

Dans une interview à «La Provence», l’ancien président de l’OM Bernard Tapie a tenu à défendre la nouvelle recrue Dario Benedetto pour son penalty raté.

Bernard Tapie soigne une récidive de son cancer, mais il reste avant tout un supporter inconditionnel de l’Olympique de Marseille. L’ancien président du club marseillais garde toujours un oeil avisé sur l’actualité de son club de coeur. Dans une interview accordée à «La Provence», il a évoqué le début de saison du club phocéen et s’est attardé sur un cas : le penalty raté de la nouvelle recrue Dario Benedetto face au FC Nantes lors de la 2ème journée de Ligue 1 (0-0).

Si le geste de Dimitri Payet est à saluer, Bernard Tapie regrette ce choix qui pourrait porter préjudice à l’attaquant argentin. «Tu engages un nouveau joueur. Il n’est connu de personne. Il est prévu pour être le grand avant-centre de l’OM et, plutôt que de choisir Payet, qui avait 90% de chances de le mettre, tu lui fais tirer le penalty… qu’il rate. Ce mec, tu le tues au deuxième match car, pour les supporters, ça devient immédiatement un mauvais, une truffe. C’est comme si j’avais fait ça avec Papin à ses débuts», a-t-il déclaré.

Comme à son habitude, il en a également profité pour glisser un nouveau tacle aux dirigeants marseillais. «C’est ça qui me gonfle à l’OM: sous des apparences de grands professionnels, les mecs à la tête sont nuls. Pas les joueurs, pas l’entraîneur, ils sont bons eux! Il faut se dire aussi que les joueurs de foot ne respectent que deux types de personnes dans les clubs: un ancien joueur qui les a fait rêver et celui qui les paie. Et pas celui qui est payé pour te dire ce qu’il faut faire ! », a-t-il lancé.

Stéphane TAN