OM – Mercato : un ancien directeur sportif lâche quelques tuyaux à Zubizarreta

false

Ephémère directeur sportif de l’OM en 1996-97, Marcel Dib a donné quelques conseils à un Andoni Zubizarreta dans le dur actuellement.

Deux semaines que le marché des transferts a ouvert ses portes et l’OM n’a toujours pas enregistré de mouvement majeur. Dans La Provence du jour, le directeur sportif, Andoni Zubizarreta, se montre confiant pour la suite des opérations, rappelant que sept joueurs ont déjà quitté le club. Mais cela n’est pas de nature à rassurer les supporters. Le Phocéen a contacté un autre ancien DS, Marcel Dib, pour évoquer cette intersaison de tous les dangers.

A lire aussi : Tous les articles sur l'OM

« Il est normal que les supporters de l’OM soient inquiets, compte tenu de tout ce qu’on lit sur l’état des finances, le fair-play financier et la difficulté pour recruter. Que le club ne parvienne pas à attirer des joueurs de très haut niveau, c’est une chose, mais dans ce cas, il faudra absolument conserver certains cadres comme Thauvin ou Gustavo. »

« Des éléments comme Rami, Strootman ou Payet sont en fin de parcours, et il n’y a pas beaucoup de clubs qui taperont à la porte, car leurs salaires sont lourds. Mais il y a des destinations comme la Chine où le Golfe qui peuvent s’y intéresser. L’OM doit être bon là-dessus aussi ».

« Encore une fois, il faut déjà conserver les meilleurs joueurs. Ensuite, si on n’arrive pas à attraper deux ou trois bons joueurs de Ligue 1, c’est grave. Je veux bien que les joueurs des grands championnats étrangers soient hors de prix, mais il y a de bons coups à faire en France. Il faut s’appuyer là-dessus. Thuram à 20 M€ ? Mais qu’est-ce que 20 M€ sur le marché aujourd’hui ? Si le joueur explose la baraque à l’OM, ça peut rapporter gros. Après, il faut être sûr de son coup et ne pas se tromper. En tout cas, je préfère un jeune comme Thuram qu’un joueur en fin de parcours. C’est clair ! ».

R.N.

Raphaël Nouet

Journaliste à But! depuis 2001