OM – Mercato : un bon coup à jouer en Italie pour le poste de latéral droit

OM - Mercato : une nouvelle recrue assurée par le transfert de Dario Benedetto ?

En quête de liquidités, l’OM pourrait vendre son latéral droit Hiroki Sakai en Angleterre. Il pourrait alors se tourner vers Naples pour dénicher son remplaçant.

Hiroki Sakai a été élu joueur de la saison par les supporters marseillais. Ce qui en dit long sur la pauvre saison de l’OM car, si le latéral droit japonais est irréprochable dans l’état d’esprit, s’il verrouille bien son couloir, son apport offensif est assez pauvre (1 but et 4 passes décisives en 2018/19). Récemment, Crystal Palace a fait part de son intérêt pour l’ancien de Hanovre, coté à 13 M€.

Pour Andoni Zubizarreta, en quête de liquidités pour recruter, ce serait peut-être le bon moment pour laisser filer un joueur qui aura 30 ans en 2020 et dont la cote ne sera jamais plus aussi élevée. Surtout que des remplaçants de son calibre, il y en a sur le marché. Déjà, il y a Bouna Sarr, qui avait ébloui au poste de latéral droit en 2017/18, avant de décevoir la saison passée. Mais nul doute que l’ancien Messin sera rebondir.

Et puis surtout, à Naples, un certain Kévin Malcuit s’apprête à cirer le banc en 2019/20. Son entraîneur, Carlo Ancelotti, a peu goûté, certaines de ses erreurs, dont l’une, contre la Juventus au San Paolo, a coûté très cher (mauvaise passe en retrait, expulsion d’un partenaire, but encaissé). Le SSCN a recruté Giovanni Di Lorenzo à Empoli pour en faire son titulaire du poste. Malcuit, qui était dans le viseur marseillais en 2018 quand il a quitté Lille, pourrait être vendu à moindre frais voire prêté par les « Azzurri ».

R.N.