OM : Montpellier à l’origine des malheurs marseillais ?

Pour Daniel Riolo, il ne fait aucun doute que les événements survenus contre Montpellier sont à l’origine de la mauvaise passe de l’OM.

La saison de l’OM ressemble pour l’instant aux montagnes russes : deux matches sans victoire (Reims, Nantes) pour débuter qui envoient l’équipe vers le fond du classement, trois victoires qui la font remonter (Nice, Saint-Etienne, Monaco) et quatre rencontres sans succès (Montpellier, Dijon, Rennes et Amiens) qui la coincent en milieu de tableau.

Pour Daniel Riolo, les derniers mauvais résultats sont la conséquence de la fin de match très tendue contre Montpellier, qui a vu Boubacar Kamara et Dimitri Payet se faire expulser. Ainsi, André Villas-Boas, qui ne possède déjà pas un effectif très large, s’est retrouvé sans deux titulaires alors qu’il doit déjà composer sans Florian Thauvin et Alvaro Gonzalez, blessés.

« La défaite d’Amiens est lourde… Elle suit les mauvais matches nuls à Dijon, Rennes. Même si je les ai trouvé bon dans la seconde période. Marseille va payer cher ce qu’il s’est passé à la fin du match contre Montpellier, même s’ils étaient dans une bonne période avant cela. Le pétage de plomb de Payet, ce qu’il s’est passé autour de Kamara… Une équipe comme Amiens est capable d’arriver sur le terrain et se dire : « On ne va pas défendre parce que vous vous appelez l’OM ». »

R.N.