OM : Riolo décortique la stratégie Boudjellal pour racheter le club

true

Alors que la méthode Boudjellal dans son projet de rachat de l’OM a de quoi surprendre, Daniel Riolo y voit un but bien précis.

Dans les discussions habituelles pour les rachats de clubs, on a coutume de dire que la discrétion est souvent le meilleur signe d’une discussion fructueuse. Depuis que Mourad Boudjellal a dévoilé son intention de porter un projet de rachat de l’OM, la stratégie adoptée est totalement opposée, avec une communication particulièrement abondante.

A lire aussi : Tous les articles sur l'OM

Sur l’antenne de RMC, Daniel Riolo est revenu sur cette stratégie. Estimant que la volonté de « forcer la vente » est claire, le journaliste voit également une volonté de mettre les supporters de leur côté. « On a l’impression que ces gens-là essayent de forcer la vente. D’où la stratégie de déballer médiatiquement les choses et de ne pas faire comme on peut penser que cela devrait être fait. Je veux t’acheter quelque chose, je viens te voir, on négocie… Là j’y vais médiatiquement pour que le peuple marseillais, qui en a marre de la direction actuelle, se mobilise avec l’envie que cela se fasse. Afin d’avoir un poids pour inciter à vendre. »

Une stratégie qui semble inciter Daniel Riolo à la prudence sur les réelles capacités de ce projet. « Cependant, pour que cela soit vendu, il faut que McCourt ait une offre qui lui convient, avec les garanties bancaires qui vont avec. Mais faire parler aussi Acariès qui fait penser à l’époque Pape Diouf, Mourad Boudjellal qui a connu une réussite à Toulon, reste à savoir comment on arrive à celui qui a l’oseille. (…) Il faudra que le vendeur soit satisfait. Tout ce qui sera bon pour l’OM, on sera content », a conclu Riolo.

Julien Pédebos

Journaliste à But! depuis 2014