PSG, SC Bastia : Brandao s’excuse mais accuse encore Thiago Motta

Trois mois après les faits, personne n’a oublié le coup de tête asséné par l’attaquant bastiais Brandao au milieu de terrain du PSG Thiago Motta après la rencontre de la 2e journée de Ligue 1 au Parc des Princes (2-0). Suspendu six mois par la fédération, le Brésilien est enfin revenu publiquement sur l’affaire ce dimanche soir sur Canal+. L’ancien joueur de l’OM et de Saint-Étienne a nié toute préméditation et présenté ses excuses mais accusé son compatriote d’avoir tenu des propos particulièrement injurieux à son égard.

« J’ai été insulté tout le match. Je n’ai pas envie de répéter ce que Thiago Motta m’a dit. Ce sont des mots très durs, très blessants pour moi et ma famille. Les joueurs brésiliens qui évoluent en Europe s’entraident. Je n’ai jamais entendu des mots aussi blessants pour moi et ma famille. Je l’ai attendu pour discuter avec lui, pas pour lui mettre un coup de tête. J’ai été dépassé par mon geste. Je n’ai pas essayé de joindre Thiago Motta mais je regrette mon geste. Je l’ai regretté tout de suite et je présente mes excuses à tous les éducateurs et tous les enfants. »