FC Nantes : Abdoulaye Touré déjà en préparation du second Mercato ?

true

Conscient que son cas ne sera pas réglé d’ici au 9 juillet, date de fin du premier Mercato français, Abdoulaye Touré se projette surtout sur la période août – octobre qui pourrait être animée pour lui.

« J’ai toujours dit que j’étais ambitieux. Mais je suis très bien ici, capitaine dans l’un des clubs les plus titrés en France. Je suis Nantais, je suis dans ma ville, proche de ma famille… Mais si une opportunité intéressante pour les deux clubs et pour moi se présente, on y réfléchira. Je n’ai pas forcément de projet défini en tête, si ce n’est, peut-être, de jouer l’Europe et les premières places dans un grand championnat. Et continuer à progresser. En France comme à l’étranger… »

A lire aussi : Tous les articles sur le FC Nantes

Posé et pragmatique, Abdoulaye Touré (26 ans) n’a vraiment posé aucune pression pour quitter le FC Nantes cet été à l’occasion de son ultime entretien à « Ouest-France ». Pourtant, le capitaine des Canaris dispose bel et bien cette année d’un bon de sortie compris entre 10 et 15 M€ pour rejoindre le club de son choix. Une attitude qui n’est finalement pas si surprenante.

Etre au top physiquement pour séduire

Lucide sur sa saison 2019-20 en dent de scie, l’enfant de Malakoff veut d’abord se concentrer sur sa préparation d’avant saison. « Mais mon premier objectif est de faire une très bonne préparation. De ne pas me blesser. Le plus important dans une préparation, c’est de bien la faire et de la faire entièrement. Après, tant que je suis au FCN, je me concentre sur ce que j’ai à faire. La durée du mercato ne m’inquiète pas. Je me dis que, si je pars à l’étranger, j’aurai de l’avance sur les autres puisque nous aurons débuté avant eux ».

Abdoulaye Touré le sait : le premier Mercato qui ne concerne finalement que la France et les quelques pays ayant arrêtés leurs championnats respectifs (Belgique, Pays-Bas, Ecosse) ne le concerne pas vraiment. D’ici au 9 juillet, aucun club ne formulera la moindre offre le concernant. Cela ne sert donc à rien pour lui de faire des plans sur la comète.

L’Angleterre toujours au cœur de son projet ?

Le milieu nantais parle bien de la Ligue 1 mais sans trop y croire. Son profil plait davantage chez les seconds couteaux anglais (Watford en tête) et eux ne pourront passer à l’action qu’à compter du 10 août, date du début du second Mercato post-Covid. D’ici là, autant rester discret et sérieux, bien se préparer, bien digérer la longue coupure des compétitions. Abdoulaye Touré l’a compris et c’est simplement ça qu’il faut comprendre. Il est très probable que l’intéressé quittera le nid cet été mais il le fera sans esclandres. Comme il l’a fait lorsqu’il était retenu contre son gré à l’été 2019.

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008