FC Nantes : Amine Harit a encore fait des siennes avec Schalke 04

true

Le milieu de terrain marocain Amine Harit, formé au FC Nantes, est sorti de chez lui, en Allemagne, pour aller fumer la chicha avec des amis.

Il avait juré que l’accident mortel dans lequel il a été impliqué à l’été 2018 lui avait mis du plomb dans la tête. Que c’en était fini des bêtises. Mais chassez le naturel, il revient au galop : Amine Harit s’est une nouvelle fois distingué en mal. Son club, Schalke 04, vient de confirmer que le joueur formé au FC Nantes était sorti chez lui, alors qu’il est censé y être confiné, dans la nuit du 19 au 20 mars pour aller dans un bar à chicha avec des amis

Le directeur technique du club de la Ruhr, Jochen Schneider, a déclaré à l’agence DPA : « Il est vrai qu’Amine était là avec un ami. C’est une erreur qu’il a maintenant également reconnue. Je lui ai encore une fois rappelé la gravité de la situation actuelle. Dans cette situation de crise grave, les choses qui étaient normales hier ne peuvent plus être tolérées aujourd’hui. Amine est très désolé et cela ne se reproduira plus ».

Harit, 6 buts en 24 matches de Bundesliga avant la coupure, devrait écoper d’une grosse amende et d’une action à accomplir en faveur d’une association de supporters. Mais, promis, cette fois, il a retenu la leçon…