FC Nantes : Ce que Reynald Pedros a perdu en quittant les Canaris

Désormais entraîneur de l’équipe féminine de l’OL, l’ancien nantais, Reynald Pedros, n’a pas eu la carrière que son réel talent lui promettait. en cause, des choix hasardeux qu’il ne regrette plus aujourd’hui.

C’est un article ô combien intéressant que nous propose aujourd’hui le quotidien L’Equipe sur Reynald Pedros. Et sur la trajectoire mouvementée de de ce dernier, parti du FC Nantes par la grande porte pour ensuite se perdre dans des clubs de seconde zone. Car après l’OM, Parme et Montpellier, il y aura également des blessures à répétition, puis le Changsha Ginde, en Chine, Dubaï et un club chypriote.

Aujourd’hui, dénué de regrets, Pedros sait toutefois ce qu’il a perdu en quittant le Jonelière, au lendemain d’exploits répétés avec Patrice Loko et Nicolas Ouédec. « Les mauvais choix, tu ne t’en rends compte qu’après. À Nantes, j’ai vécu mes meilleures années et c’est arrivé très vite. Après, j’ai toujours été à la recherche de ce que j’avais connu là-bas, sans jamais le trouver. Un joueur de foot n’est jamais aussi bon que s’il est insouciant et cette insouciance, je l’ai perdue en quittant Nantes. »

L.T.