FC Nantes : des « petites tensions » entre le vestiaire et Gourcuff ?

true

S’il faisait jusqu’à présent l’unanimité au FC Nantes, Christian Gourcuff a créé un drôle de climat après le match de Metz.

Samedi dernier, à l’issue du match nul du FC Nantes sur sa pelouse face au FC Metz (0-0), Christian Gourcuff a eu des mots très dur à l’égard de ses joueurs, critiquant notamment la suffisance de certains et ciblant plusieurs individualités qu’il n’a pas nommé.

A lire aussi : Tous les articles sur le FC Nantes

Dans l’émission « Sans contrôle » co-produite par les rédactions de « Hit-West », « Ouest-France », « Presse-Océan » et « 20 Minutes Nantes », David Phelippeau, le journaliste du quotidien gratuit généralement bien renseigné sur les coulisses du FCN a fait savoir qu’il y avait eu des répercussions sur le vestiaire.

Des échanges « assez froids » avec certains joueurs

« Les déclarations de Christian Gourcuff ne sont pas du tout passé dans le vestiaire. En ce moment, ce n’est pas une fracture. Le mot est trop fort. Mais il y a des petites tensions entre certains joueurs et le coach. Il n’y a qu’à voir ce qui s’est passé à la sortie de Coulibaly, qui n’a pas serré la main à son coach, qui ne lui a même pas tendu… On a senti que c’était assez froid », a expliqué le journaliste, surpris des déclarations maladroites de l’entraîneur breton.

« Lui qui prône le collectif a beaucoup parlé de Nicolas Pallois et l’a mis en valeur. Il a laissé sous entendre que s’il n’avait pas eu Pallois sur ce match, Nantes aurait sans doute perdu. Je suis un peu surpris d’entendre ce genre de discours de la part d’un coach. J’espère qu’il a dit tout ça à ses joueurs mais, selon mes infos, il ne s’est pas adressé à ses joueurs à la fin du match », a-t-il ajouté. En espérant qu’il n’y ait pas un avant et un après Metz dans la saison du FCN…

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008