FC Nantes : Gourcuff voit venir la fin des galères avec son infirmerie
par Alexandre Corboz

FC Nantes : Gourcuff voit venir la fin des galères avec son infirmerie

Si le FC Nantes est fortement perturbé par les blessures depuis plusieurs semaines, Christian Gourcuff a quand même annoncé quelques bonnes nouvelles après Dijon.

Samedi soir, Christian Gourcuff faisait grise mine à l'issue de Dijon FCO – FC Nantes (3-3) où il a vu Moses Simon, Charles Traoré ou encore Wesley Moustache le lâcher sur blessure. Au niveau de l'infirmerie, les Canaris affichent désormais neuf joueurs de l'effectif sur le plan à des degrés de gravités divers.

D'ailleurs, comme l'explique Ouest-France, si le capitaine Abdoulaye Touré n'était pas sur le terrain au coup d'envoi, c'est aussi parce qu'il souffrait de la cheville suite à un coup face au PSG en semaine. Blessure qui l'a contraint à rentrer en serrant les dents.

Au moins trois retours face à Metz samedi

Faisant contre mauvaise fortune bon cœur, Gourcuff ne se cache pas derrière la liste des blessés pour cacher la pauvreté technique du jeu du FCN mais si, forcément, cela joue. « Il est bien évident que cela apporte des perturbations dans la circulation. Cela entame aussi la sérénité du collectif dans son ensemble, et pas uniquement du compartiment défensif », a-t-il lâché du bout des lèvres.

Normalement, ses soucis dans les couloirs défensifs devraient se résorber d'eux-mêmes face à Metz samedi prochain (20h) : « J’espère cette semaine avoir des retours de Dennis Appiah et Charles Traoré. Pour Nicolas Pallois, ça risque d’être un peu juste samedi, mais je ne perds pas espoir. Je pense que l’on voit le bout du tunnel. C’est la condition impérative pour retrouver un peu de sérénité. On ne peut pas tenir longtemps comme ça », a martelé le coach breton, qui devrait aussi récupérer Moses Simon, seulement victime d'un coup au genou.