FC Nantes : Jules Iloki flingue ses anciens entraîneurs en une phrase

Le jeune attaquant Jules Iloki a expliqué ce qui différencie Sergio Conceiçao de ses anciens coachs, René Girard et Michel Der Zakarian.

Il ne l’a évidemment pas fait exprès. Il n’empêche que ses propos illustrent à merveille les différences de culture entre les entraîneurs français et les étrangers. Présent mercredi en conférence de presse, le jeune attaquant du FC Nantes Jules Iloki a été invité à évoquer les méthodes de Sergio Conceiçao. Forcément, il a comparé avec ce qu’il a connu précédemment chez les pros (c’est-à-dire Michel Der Zakarian et René Girard) et, forcément, ce n’était pas très flatteurs pour les prédécesseurs du Portugais…

“Avant, je ne savais pas trop où me placer”

“On travaille tous les jours en vidéo. Sur l’adversaire, comment il joue… C’est important. On se met déjà dans le match avant d’y être. On est préparés. Je progresse parce que le coach est arrivé avec un état d’esprit que je ne connaissais pas. Personnellement, je progresse. Surtout défensivement. Avant, je ne savais pas trop où me placer. Le coach m’a parlé, m’a dit ce qu’il attendait de moi défensivement, et je l’ai compris.” Un comble quand on sait que Der Zakarian et Girard sont considérés comme des entraîneurs défensifs !

R.N.