FC Nantes : la dynamique, l’ASSE… Gourcuff veut repartir de l’avant

true

Ce dimanche (17h), le FC Nantes reçoit l’AS Saint-Etienne pour ce qui est l’un des grands classiques de Ligue 1. Face à la presse, Christian Gourcuff a fait le point.

Le point santé

« Dennis Appiah est encore trop juste et sera forfait dimanche, Charles Traoré est opérationnel. Il faut retrouver de la fraîcheur, de l’implication. On a eu une semaine complète, ça permet de travailler de façon plus soutenue ».

La spirale négative du moment chez les Canaris

« Ce sont des périodes plus compliquées à vivre que dans les périodes de victoires. Il ne faut pas dramatiser, on a la capacité de rebondir. Chacun doit faire un peu plus d’efforts.  Il faut relativiser. Par exemple sur le match contre l’AS Monaco, ce n’était pas négatif sur le plan de l’engagement. Bordeaux, c’est autre chose surtout sur la deuxième partie du match. A Bordeaux c’est la première fois qu’on voyait une rupture dans ce qu’on cherche à faire. Il y a eu une montée d’individualisme comme on ne voyait pas avant ».

La série de l’ASSE (8 matches sans défaite avec Puel)

« Je ne suis pas obsédé par les séries. L’ASSE est une bonne équipe . Cee sera un match difficile. Je ne connais pas de matches facile en L1. Il faut qu’on retrouve notre jeu, nos valeurs collectives, celui qu’on a pas vu à Bordeaux ».

L’urgence de relancer la machine

« Les matches avant la trêve ou après la trêve ont toujours la même valeur. Quand on regarde le calendrier, tous les matches sont difficiles. C’est urgent de prendre des points pour se sécuriser et rester dans le haut du classement. Il faut travailler les fondamentaux tous les jours. Un collectif est vivant et n’est jamais stable, il faut toujours entretenir les automatismes. Le jeu c’est toujours de faire de manière rigoureuse les choses simples. Il y a du doute ? Heureusement qu’il y a du doute. Il ne faut pas non plus dramatiser. Evidemment c’est une situation préoccupante. La véritable ambition, c’est de vouloir aller plus loin ! ».

Retranscription : compte Twitter du FC Nantes et de Ouest-France.

Arnaud Carond