FC Nantes : la proposition radicale de Kita pour un retour rapide à l’entraînement

true

Waldemar Kita, le président du FC Nantes, souhaite que les joueurs soient rapidement opérationnels pour une possible reprise de Ligue 1.

Alors que le championnat belge a décidé de s’arrêter là pour cette saison, les présidents de Ligue 1 continuent de souhaiter que le championnat reprenne. Du côté du président du FC Nantes Waldemar Kita, on veut même accélérer le mouvement.

A lire aussi : Tous les articles sur le FC Nantes

Dans une interview accordée à News Tank, le président nantais souhaite que les entraînements reprennent d’ici deux semaines dans des conditions bien particulières. « J’ai fait une proposition dans un groupe de travail de la LFP : reprendre l’entraînement le 15 avril au moins jusqu’au 15 mai, après on verra ce que ça donnera. Je propose que les joueurs soient enfermés dans un campus comme pour une préparation d’avant-saison, avec un contrôle médical préalable. Tout le monde doit être contrôlé : les joueurs professionnels, le staff technique et le corps médical. Et il n’y a personne d’autre ! Pourquoi est-ce que je parle du 15 avril ? Parce que ça correspond aux statistiques que j’ai vues pour d’autres pays : Chine, Corée du Sud, Japon… Et je vous signale que des clubs allemands reprennent l’entraînement ».

Pour Waldemar Kita, le football doit désormais fixer une ligne de conduite claire pour reprendre son activité le plus rapidement possible. « Pendant quelques semaines, on n’a pas trop su comment s’y prendre, mais maintenant, on sait. Le gouvernement a fixé une direction, chaque secteur d’activité doit se déterminer et nous devons faire en sorte de reprendre une vie normale le plus rapidement possible ». Pas sûr néanmoins que sa proposition précoce ne trouve un écho favorable.

Julien Pédebos

Journaliste à But! depuis 2014