FC Nantes : la somme pharaonique investie par Kita dans le futur stade ! 

Désireux de doter Nantes d’un stade flambant neuf, le président des Canaris Waldemar Kita entend y mettre le prix. Quitte à piocher dans ses deniers personnels.

Lancé en septembre 2017, le projet du nouveau stade à Nantes a connu quelques soubresauts en terme calendaire mais il est toujours sur les rails grâce à la détermination de Waldemar Kita. Le président du FC Nantes, qui a réussi à se mettre plusieurs figures dans la poche pour porter ce projet pharaonique (Maxime Bossis, Patrice Rio ou encore Claude Simonet), garde toute confiance en ses moyens et a fait savoir qu’il irait jusqu’au bout malgré les réticences de certains grincheux.

Surtout, l’homme d’affaires franco-polonais sait qu’il peut compter sur un argument de poids dans ce genre de dossier d’envergure : l’argent.

« On tiendra les délais et on sera prêt pour les JO, a-t-il affirmé dans Ouest France. Nous arrivons à un moment où je dois encore investir 5 millions d’euros (architectes, avocats…). On doit aussi me donner des certitudes pour continuer. Là, on va marquer un petit arrêt. Je suis confiant car nous avons rassuré la Métropole. Sur le plan financier comme sur le plan architectural, le dossier du stade est très, très solide. » 

Précision d’importance apportée par OF : Kita a déjà investi 6 millions d’euros sur ses deniers personnels dans le projet. On vous laisse faire le total.

JP