FC Nantes : le départ de Vahid Halilhodzic a libéré un Canari d’un poids

true

Le départ de Vahid Halilhodzic couplé à l’arrivée de Christian Gourcuff a été bénéfique à Kader Bamba. L’ailier de 25 ans fait désormais partie de sa rotation. 

Le départ de Vahid Halilhodzic a soulagé beaucoup de monde au FC Nantes. L’ancien entraîneur des Canaris imposait une rigueur extrême à ses joueurs et collaborateurs en interne. Celle-ci a rapidement porté ses fruits puisque le technicien franco-bosnien a permis au FC Nantes de se maintenir sans trop trembler en dépit d’un début de saison difficile.

Kader Bamba a suivi tout cela d’assez loin, lui qui a attendu que coach Vahid fasse ses valises pour monter en gamme chez les Canaris. Avec l’arrivée de Christian Gourcuff, l’ailier de 25 ans connaît son vrai départ à la Maison Jaune.

« Quand j’ai su qui allait avoir un nouvel entraîneur, ça m’a remotivé parce que je n’étais pas bien à la reprise, a-t-il admis sur le site officiel du FC Nantes. Je m’attendais à reprendre avec eux et ça ne s’est pas passé comme prévu. C’est vrai que je me sens bien avec le nouvel entraîneur. Je ne vais pas dire qu’heureusement qu’il est arrivé mais pas loin. Ça m’a permis de connaître le monde pro, jouer et apprendre. C’est bien pour moi. »

Gourcuff a senti très tôt le potentiel explosif de Kamba et n’a pas tardé à échanger avec lui pour le mettre sur les rails. « Deux ou trois semaines après son arrivée, le coach m’a dit de passer le voir, poursuit le Canari. J’y étais allé, on avait bien discuté et c’était positif. Maintenant, il va falloir être bon. C’est ce que j’essaye de faire sur le temps de jeu qu’il me donne. »

Bastien Aubert