FC Nantes : le Maroc, un plan B pour Amine Harit ?

Si l’arrivée annoncée de Préjuce Nakoulma amène de la concurrence à gauche, Amine Harit n’est pas inquiet pour son statut au FC Nantes… Et il évoque même la rumeur qui l’envoie en équipe du Maroc.

A 100% pour le match de Nancy et estimant avoir « retenu la leçon » de l’élimination en Coupe face aux Lorrains, Amine Harit n’est pas inquiet du fait de l’arrivée de Préjuce Nakoulma qui pourrait le pousser sur le banc : « Je ne vois pas Nakoulma comme un concurrent mais comme un joueur qui peut nous aider à faire mieux. Je l’accueille à bras ouverts. Personnellement, je ferai tout mon possible pour jouer, à n’importe quel poste. »

Le milieu de terrain des Canaris, champion d’Europe U19 a également été questionné sur son avenir international lui qui peut opter pour les Bleus ou le Maroc : « Le Maroc et Hervé Renard ont fait une très bonne CAN avec ce groupe. Le Maroc mérite de gagner en quart. On ne sait pas de quoi sera fait l’avenir mais, actuellement, je ne vois que par l’équipe de France. Je suis en équipe de France jeune depuis les U18. Si je ne suis pas pris chez les seniors, j’irai avec le Maroc. » Pas sûr que cette communication soit bien perçue au Maroc…

Retranscription compte Twitter du FC Nantes et de Ouest-France.

Arnaud Carond

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008