FC Nantes : les Canaris désespèrent de trouver le nouveau Landreau
par Alexandre Corboz

FC Nantes : les Canaris désespèrent de trouver le nouveau Landreau

Maxime Dupé et Quentin Braat partis, le FC Nantes ne parvient toujours pas à sortir un gardien n°1 de son centre de formation.

Depuis 2006 et le départ de Mickaël Landreau, aucun gardien formé au FC Nantes n'est parvenu à s'imposer en Ligue 1 comme dernier rempart des Canaris. Parti à Toulouse, Maxime Dupé (45 matches) est celui qui est passé le plus proche de le faire mais, à chaque fois, avec Ciprian Tatarusanu puis Alban Lafont, le club lui a mis un nouveau numéro 1 dans les pattes.

"Ouest-France" est donc revenu sur cette situation devenue problématique au FC Nantes. Responsable du pôle gardiens de but chez les Jaune et Vert, Anthony Saulnier a son explication : « C’est très compliqué de lancer un gardien de son centre de formation, surtout dans un club comme le FC Nantes qui a des ambitions et des moyens. Quand on passe 4 ou 5 ans comme doublure dans un club, il est aussi difficile de changer d’étiquette. On peut aussi se poser la question de savoir si les gardiens, en termes de maturité sont prêts à assumer le poste ».

Objectif : sortir enfin un titulaire en puissance

Pour autant, Saulnier se défend que le travail a été mal fait sur les bords de l'Erdre : « Depuis quelques années, la formation nantaise alimente le groupe pro avec des 2e et 3e gardiens. Maxime Dupé, avec 45 matches et quelques belles séries, était même un n°1 bis. À nous, désormais de trouver la bonne alchimie pour amener un gardien comme titulaire chez les pros ».

Arrivé il y a deux ans en provenance de Pontivy et passé numéro 3 cette saison, le « post-formé » Charly Jan (20 ans) présente aujourd'hui les meilleurs espoirs de la pépinière ligérienne. A moins qu'Alexandre Olliero (24 ans) ne revienne avec un nouveau statut de son prêt en Ligue 2 du côté de Pau...