FC Nantes : les Canaris fêtent aujourd’hui le plus triste des anniversaires

true

Il y a un an jour pour jour, Emiliano Sala inscrivait le dernier but de sa vie face à l’Olympique de Marseille (3-2). Deux mois plus tard, l’attaquant du FC Nantes était victime d’un accident d’avion après son transfert à Cardiff City.

A lire aussi : Tous les articles sur le FC Nantes

C’était il y a un an, il y a siècle, il y a une éternité, comme disait le poète… Le 5 décembre 2018, Emiliano Sala inscrivait le dernier but de sa vie. Une phrase assez incroyable à écrire… Face à l’Olympique de Marseille à la Beaujoire, au terme d’un match fou, l’attaquant argentin avait permis au FC Nantes de revenir à 1-1 à la 30e, juste après l’ouverture du score de Morgan Sanson.

Les Marseillais avaient ensuite l’avantage mais les Canaris, au courage, étaient parvenus à renverser la situation pour s’imposer de belle manière 3-2. Ensuite, Sala a disputé quatre autres matches avec le FCN (3 défaites contre le PSG, Rennes et Nîmes, 1 victoire face à Montpellier) avant son départ pour Cardiff City.

Et puis, dans la nuit du 21 janvier 2019, alors qu’il était revenu dans la Cité des Ducs pour saluer une ultime fois salariés du club et partenaires, Emiliano Sala a vu l’avion privé qui le menait au pays-de-Galles s’abîmer. Plongeant deux clubs et ses supporters dans le deuil le plus profond.

Toujours aujourd’hui, le sordide n’ayant pas de limites, on a appris que le club de Cardiff City venait d’interjeter appel auprès du Tribunal arbitral du sport, après avoir été condamné à payer 6 millions d’euros au FC Nantes le 30 octobre dernier par la FIFA. Une audience devrait avoir lieu au printemps…2020.

R.N.

Raphaël Nouet

Journaliste à But! depuis 2001