FC Nantes : les Canaris veulent « vite oublier » le couac messin (défaite 1-0)

false

Pour Mehdi Abeid, Abdoulaye Touré et Dennis Appiah, le FC Nantes a été logiquement puni de son match raté sur la pelouse du FC Metz (0-1).

Samedi soir, le FC Nantes a été surpris sur la pelouse du FC Metz (0-1) pourtant lanterne rouge de Ligue 1 avant la rencontre. Du côté des joueurs de Christian Gourcuff, on était déçu du visage affiché à Saint-Symphorien.

« Si on veut faire une belle saison, ce n’est pas avec ce genre de match qu’on va y arriver. On n’a pas été au niveau. On a été défaillant sur beaucoup de plans. On est passés à côté alors qu’il y avait la place… C’est un match à vite oublier », pestait Mehdi Abeid, préférant déjà se tourner vers la réception de l’AS Monaco le week-end prochain. Un match qui n’est pas sans en rappeler un autre pour le capitaine Abdoulaye Touré : « Comme à Strasbourg, on a fait un non-match. Il nous a manqué un peu plus de rythme, de justesse dans les enchaînements, on n’arrivait pas à trouver les décalages ».

De son côté, Dennis Appiah appuyait sur les carences affichées : « On n’a pas été à la hauteur de ce qu’on fait d’habitude. Si on a envie de rester en haut, il faut prendre ce genre de match en main. On a été trop dans la gestion, pas assez proches les uns des autres pour combiner ».

Du côté des joueurs en tout cas, on n’expliquait pas ces points perdus en Lorraine par l’exclusion de Molla Wagué, auteur d’un pied levé sur la tête d’Habib Diallo à l’heure de jeu. Un carton rouge direct que certains jugeront sévères et d’autres logiques compte-tenu de la dangerosité du geste…

Arnaud Carond