FC Nantes : les souvenirs du titre de champion de France 2001 de Raynald Denoueix

true

Entraîneur de la dernière équipe du FC Nantes championne de France, en 2001, Raynald Denoueix a ouvert la boîte à souvenirs pour Ouest France.

Retiré des terrains depuis belle lurette, Raynald Denoueix est revenu en plein cœur de l’actualité footballistique de belle manière : l’ancien entraîneur du FC Nantes a mis sa médaille de champion de France 2001 aux enchères pour financer la lutte contre le Covid-19. Le quotidien Ouest-France en a profité pour l’interroger sur cette saison historique, celle du dernier titre des Canaris.

« Vingt ans après, c’est difficile de ressortir quelque chose. Le foot, c’est surtout, des moments, des instants, des secondes, surtout pour un entraîneur. Un titre, c’est tellement difficile à acquérir, dans une carrière. Quand on parle de foot, on parle d’abord des joueurs. Si on doit exprimer une idée de jeu, c’est à travers eux, leur potentiel, leurs qualités. Et on avait été champions avec le plus grand nombre de joueurs formés au club. »

« C’était dans la lignée du club, son histoire. J’allais presque dire la vocation. Nantes, c’était la formation et ce depuis José Arribas. Personnellement, je suis arrivé dans ce club grâce à un stage organisé à Pâques, où ils essayaient de récupérer des jeunes joueurs, alors inconnus. Il y avait une idée commune et ce titre l’incarne. »

« Le temps dilue les souvenirs et beaucoup, beaucoup de choses se sont effacées. Le souvenir que j’ai en tête, c’est plusieurs mois après la fin du championnat, quand je suis tombé sur les images de l’envahissement du terrain par le public de la Baujoire. Je ne sais pas pourquoi, mais je ne les avais pas vues dans l’immédiat. Cette scène est très émouvante. »