FC Nantes – Mercato : Amine Harit admet des erreurs

true

Formé au FC Nantes, le milieu offensif Amine Harit, aujourd’hui à Schalke 04, regrette ses erreurs passés, reconnaissant s’être vu trop beau.

Parti du FC Nantes après une seule saison en Ligue 1, en 2016/17, Amine Harit a connu des chemins de traverse. Notamment lorsqu’en juin 2018, il a été impliqué dans un accident de voiture mortel au Maroc. Une expérience terrible, qui lui a fait comprendre que certaines erreurs pouvaient se payer très cher.

A lire aussi : Tous les articles sur le FC Nantes

Assagi, le milieu offensif de Schalke 04 a expliqué à Onze Mondial combien son talent et l’argent lui avaient fait tourner la tête par le passé. C’est qu’en plus de son accident au Maroc, Harit, aujourd’hui de 22 ans, s’est « distingué » dans ses jeunes âgés par des écarts de conduite récurrents…

« Notoriété, argent, tu te dis que rien ne peut t’arriver »

« Oui. Je me suis vu trop beau. Parce que notoriété, argent, tu te dis que rien ne peut t’arriver, que tout se règle par l’argent et le fait d’être connu, mais en fait non. Ce n’est pas comme ça. Tu restes un être humain avant tout qui, s’il fait une erreur, va la payer. J’en ai payé le prix. J’ai fait des erreurs. Aujourd’hui, j’essaie d’en faire le moins possible, mais je pense qu’avec tout ce qui m’est arrivé, j’ai beaucoup appris. »

Raphaël Nouet

Journaliste à But! depuis 2001