par Alexandre Corboz

FC Nantes : Mercato, cirque, retard… Amine Harit livre enfin ses vérités

Aujourd’hui à Schalke04, Amine Harit (19 ans) s’est confié dans L’Equipe sur son départ compliqué du FC Nantes, réfutant l’étiquette qu’on a tenté de lui coller.

Aujourd’hui à Schalke04, Amine Harit (19 ans) s’est confié dans L’Equipe sur son départ compliqué du FC Nantes, réfutant l’étiquette qu’on a tenté de lui coller.

Sur ses velléités de départ

« Je n’étais pas dans une optique de partir à tout prix. Mais quand tu as une proposition comme celle-ci, ça ne se refuse pas et j’avais peur que ça ne se représente jamais. J’ai préféré prendre ma chance. Schalke a manifesté un intérêt concret alors qu’il restait un ou deux matches de championnat. Avec mon entourage, on a bien pris le temps de réfléchir à ce qu’on allait faire. Ce n’est pas une décision hâtive et je ne leur ai pas dit tout de suite que je voulais venir. »

Sur son prétendu « cirque »

« Chacun voit les choses comme il le sent. Je n’ai pas fait un cirque, j’ai simplement fait part de ma décision. Je lui présente mes excuses (à Waldemar Kita, NDLR) s’il a perçu les choses de cette manière. »

Sur son retard à l’entraînement

« On est rentré de la Coupe du monde des moins de 20 ans le 4 juin et les autres étaient en vacances depuis le 20 mai. Donc je suis parti deux semaines après tout le monde. Les autres internationaux ont eu une semaine en plus. Je devais revenir le lundi (3 juillet) en même temps qu’eux. Mais quand j’ai vu tout ce qui se disait, je suis rentré deux jours avant pour éviter les polémiques. En aucun cas, je n’ai séché l’entraînement et personne ne m’a rien dit pendant mes vacances. »

Arnaud Carond