FC Nantes – Mercato : l'arrivée de Braat provoque un quiproquo à Niort
par Alexandre Corboz

FC Nantes – Mercato : l'arrivée de Braat provoque un quiproquo à Niort

En matière de Mercato, le bonheur des uns fait le malheur des autres. En filant à Niort, Quentin Braat a fait une victime du côté... de Nîmes.

Il y a quelques jours, le FC Nantes est parvenu à solutionner la question de son surplus de gardiens de but. En effet, après Alexandre Olliero (Pau FC) et Maxime Dupé (Toulouse FC), Quentin Braat a quitté la Cité des Ducs pour s'engager du côté des Chamois Niortais. Un mouvement qui a provoqué un étonnant domino dans les Deux-Sèvres.

En effet, comme l'a fait savoir le toujours bien renseigné Mohamed Toubache-Ter, l'arrivée de Braat a poussé Niort à changer ses plans concernant le portier nîmois Valentin Rabouille. Numéro 4 dans la hiérarchie dans le Gard, Rabouille pensait avoir la chance de sa vie en devenant n°2 avec un contrat pro chez les Chamois. Mais le contrat qui l'attendait a disparu.

D'après l'insider, Rabouille – qui est retourné chez les Crocos – n'a eu droit qu'à des excuses de Niort. « On est confus. Quentin Braat, ce n'était pas du tout prévu », lui aurait-on glissé. Pas très classe en effet...

Rappelons que Nantes n'a rien touché sur le transfert de Quentin Braat, acceptant de solutionner le deal avec Niort en s'arrangeant sur un pourcentage à la revente.