FC Nantes – Mercato : Lucas Moura, pourquoi le rêve de Kita est voué à l’échec

Désireux d’offrir les plus gros renforts possibles à Claudio Ranieri pour aller chercher l’Europe au FC Nantes, Waldemar Kita a visiblement les yeux plus gros que le ventre avec Lucas Moura (PSG, 25 ans).

Le PSG préfère une vente sèche à 30 M€

Désireux de récupérer au moins 30 M€ sur le dos de Lucas Moura cet hiver, le PSG n’est pas spécialement tenté par un prêt non payant de son international brésilien, sans option d’achat qui plus est. Le FC Nantes ne sortira jamais autant d’argent pour Lucas et comme l’a dit son président Waldemar Kita, c’est davantage de le but de le valoriser pour une vente l’été prochain que les Canaris espèrent un prêt.

Le salaire de Lucas Moura est inaccessible

Selon les chiffres dévoilés par France Football en mars dernier, le Brésilien émarge à 6 M€ par an, contrats publicitaires inclus. On est très loin des revenus que le FCN a l’habitude de donner à ses joueurs. Et comme Paris – qui a besoin de liquidités dans l’optique du fair-play financier – n’a pas l’intention de jouer les bons samaritains en prenant en charge une partie du salaire …

Lucas vise un grand club européen

Lucas Moura vise un retour en sélection dans l’optique de la Coupe du Monde. On imagine difficilement que les projecteurs seront braqués sur lui même s’il régale à la Beaujoire. L’intéressé, qui a éconduit beaucoup de courtisans (Bétis Séville notamment), vise un grand club européen. Le FC Nantes n’en fait pas partie.

Arnaud Carond