FC Nantes – Mercato : une nouvelle « affaire Bangoura » pour les Canaris ?

Le président du FC Nantes Waldemar Kita est agacé par le retour de Kolbeinn Sigthorsson au mois de janvier. Il envisagerait de ne pas se laisser faire.

Se dirige-t-on vers une nouveau feuilleton lié au mercato au FC Nantes ? Cela semble en prendre le chemin, affirme L’Équipe ce samedi. Après l’affaire Ismaël Bangoura, (début 2012, le FCN avait recruté le Guinéen, le croyant libre, alors qu’il était sous contrat avec Al-Nasr), qui avait eu pour effet une interdiction de recrutement lors des mercatos d’été 2014 et d’hiver 2015, un nouveau cas perturbe cette année les plans des Canaris : le retour non prévu de Kolbeinn Sigthorsson. Ce jeudi, Galatasaray a annoncé avoir résilié à l’amiable le contrat qui le liait à Kolbeinn Sigthorsson (44 sélections, 22 buts). Celui-ci devait pourtant rester en prêt sur les bords du Bosphore jusqu’au terme de la saison puisque le FC Nantes avait négocié à son sujet un prêt payant d’un an à hauteur de 700 000, assorti d’une option d’achat de 3,8 M€, laquelle ne sera donc pas levée.

A lire aussi : Tous les articles sur le FC Nantes

Le dossier sera saisi après les fêtes

Dans son communiqué, le club turc a ajouté que le joueur percevrait 400 000 euros de sa part à la place du 1,2 million d’euros qu’il aurait dû toucher. Cette décision soudaine n’a pas plu à Waldemar Kita, visiblement agacé. « Je suis en vacances et je n’ai pas d’information, a-t-il admis pesté dans L’Équipe. Je viens de l’apprendre, je n’étais pas au courant. Le joueur ne m’a pas prévenu, le club (Galatasaray) non plus. » Le président du FC Nantes a souligné à juste titre que l’accord préalable faisait état d’un prêt pour une durée d’un an. Or, dans un accord tripartite, le club prêteur a semble-t-il son mot à dire quant au devenir du joueur en question. L’Équipe conclut en faisant savoir que la direction du FC Nantes ne se saisira du dossier qu’une fois les fêtes passées.

JP