FC Nantes : quand Christian Gourcuff critique les supporters de l’ASSE

true

L’entraîneur du FC Nantes, Christian Gourcuff, a condamné le comportement des supporters de l’ASSE, responsables d’un huis clos.

Interrogé ce jeudi sur les cris racistes dont le joueur du FC Porto Moussa Marega a été victime le week-end dernier, ce qui l’a incité à quitter le terrain en plein match, Christian Gourcuff a évidemment condamné cet incident. Mais l’entraîneur du FC Nantes a élargi sa réflexion à l’ensemble des débordements en tribunes, citant les supporters de l’ASSE, qui ont contraint leur équipe à jouer à huis clos justement lors de la réception des Canaris.

A lire aussi : Tous les articles sur le FC Nantes

« Je pense qu’il ne faut pas donner de crédit aux imbéciles, du moins le moins possible. Malheureusement dans les stades, il y a beaucoup de comportements imbéciles, incorrects et irrespectueux. Le racisme en est un mais il n’y a pas que ça et le combattre, ce n’est pas faire de la politique. Je pense que la meilleure réponse à ça, c’est de passer outre et de ne pas se laisser influencer. Je me répète mais le racisme, c’est une partie de la bêtise. En quittant le terrain, on donne de l’importance à ces gens-là. »

« Je prends aussi l’exemple d’un club victime du comportement des supporters, comme à Saint-Étienne. Il y a eu des matches à huis clos et ça veut dire qu’on donne de l’importance à ces personnes. Ça ne veut pas dire qu’il ne faut rien faire mais on est dans quelque chose de totalement inefficace et contre-productif. C’est pareil sur les réseaux sociaux. Si on lit tout… on se « tire une balle ». Sur un terrain c’est la même chose. Il ne faut pas écouter et laisser les imbéciles vociférer. »

Raphaël Nouet

Journaliste à But! depuis 2001