FC Nantes – Stade de Reims (1-0) : pourquoi les Canaris peuvent rêver

Le FC Nantes a enchaîné une troisième victoire cet après-midi, face au Stade de Reims (1-0). Le voilà dans le trio de tête de la L1 !

Qui l’aurait cru après la terrible intersaison qui a vu partir Vahid Halilhodzic juste avant les trois coups de la saison ? En ce début de soirée, après cinq journées, le FC Nantes pointe dans le trio de tête. Cela grâce à une troisième victoire d’affilée, cette fois face au Stade de Reims (1-0), sur un but de Coulibaly.

Les raisons de croire que l’effet Gourcuff pourrait durer toute la saison sont nombreuses. Déjà, il y a le fait que son équipe n’a pas encore assimilé totalement ses méthodes, ni parfaitement intégré les recrues estivales. Ensuite, les succès sur Montpellier et Reims sont révélateurs d’un caractère combattif car Héraultais comme Champenois sont très difficiles à battre quand ils jouent à l’extérieur.

Enfin, il y a cette assurance qui se dégage du secteur défensif. Les Canaris n’ont encaissé que trois buts en cinq matches, dont deux lors du premier, à Lille (1-2). Alban Lafont, qui a réalisé un arrêt splendide à la 80e cet après-midi sur une tête à bout portant, monte en puissance. Nicolas Pallois est un vrai patron. Ces deux-là tirent l’ensemble de leurs partenaires de l’arrière-garde vers le haut. Et c’est tout le FCN qui a droit de rêver à se mêler pour la lutte pour les places européennes.

R.N.