OM : Le très étrange quiproquo sur les propos d’André-Pierre Gignac…

Plus que quelques jours avant le mercato d’hiver. Et comme à chaque fois, bon nombre de joueurs vont être annoncés dans de nombreux clubs. C’est déjà le cas de l’attaquant de l’Olympique de Marseille, André-Pierre Gignac, auteur d’un très bon début de saison, et qui, paraît-il, quitterait le club phocéen pour rejoindre l’Italie dans les prochains mois. Depuis qu’il a accordé un entretien à la Gazzetta Dello Sport, et qu’il n’a pas manqué d’admirer l’Inter Milan et son nouvel entraîneur (Mancini), Gignac est assuré partant. Sauf que Le Phocéen a eu la bonne idée, depuis, d’interroger le journaliste de la Gazzetta, Alessandro Grandesso, qui a expliqué dans le détail ce qu’avait vraiment dit APG. L’explication mérite d’être évoquée : « Le projet d’avoir Gignac en entretien a commencé il y a longtemps, et n’était pas lié au mercato. Mais entre-temps, il y a eu des rumeurs. C’est une coïncidence, un bon timing. Mais si vous lisez correctement l’interview, ses propos sont clairs : pour lui, l’OM reste le top, son rêve d’enfance, mais il a peut-être envie de changer. Dans le même temps, il souligne qu’il est curieux de voir ce que Bielsa va faire, s’il va rester. De mon point de vue, j’ai ressenti qu’il y avait de fortes chances qu’il parte, mais sans exclure la possibilité de rester. »

On est en effet assez loin d’un départ acté dans quelques semaines, ou dans quelques mois…

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008