Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
DISCIPLINE

OGC Nice, FC Nantes : une sanction se dessine déjà pour les chants sur Sala

Pour les chants offensants de ses Ultras sur Emiliano Sala, l'OGC Nice ne risque à priori pas la levée de son point de retrait avec sursis. Selon L'Equipe, la sanction sera pécuniaire pour le club et bien ciblé sur la Populaire Sud.

Zapping But! Football Club PSG - INFOS BUT! : Le rêve Zidane, l’alternative Conte et duel serré pour Pogba

Si la Commission de discipline de la LFP s'est bien saisi du dossier du chant odieux des supporters de l'OGC Nice sur Emiliano Sala, il ne faut pas s'attendre à des sanctions pour la saison 2021-22. En effet, comme le rapporte L'Equipe, il est assez peu probable que l'incident ne fasse l'objet d'un retrait de points et ce même si le Gym est sous le coup d'un point avec sursis. La tendance n'est pas non plus à un huis-clos total.

Vers du huis-clos partiel et une amende

Selon le quotidien, les sanctions devraient porter sur un minimum de trois matchs en huis clos partiels pour la Populaire Sud Nice (durée fixée dans le sursis) ainsi que pour une forte amende pour le club... Mais la sanction ne sera pas effective avant l'exercice 2022-23 puisque le Gym ne disputera pas son dernier match de la saison à la maison.

Si la Commission étudiera les chants des supporters niçois mercredi prochain et qu'une décision devrait être rendu immédiatement, cela ne concernera pas le match de samedi soir à l'Allianz Riviera. C'est donc avec la totalité de son public que les Aiglons défieront Lille pour la dernière de la saison à domicile.

Une sanction se dessine pour Nice

Pour les chants offensants de ses Ultras sur Emiliano Sala, l'OGC Nice ne risque à priori pas la levée de son point de retrait avec sursis. Selon L'Equipe, la sanction sera pécuniaire pour le club et bien ciblé sur la Populaire Sud.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.