OL - AS Monaco (4-1) : Pierre Ménès réhabilite un Lyonnais déjà condamné
Pierre MénèsCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
ÉPARGNÉ

OL - AS Monaco (4-1) : Pierre Ménès réhabilite un Lyonnais déjà condamné

Pierre Ménès a analysé la large victoire de l’OL contre l’AS Monaco en clôture de la 8e journée de L1 (4-1).

L’OL est bien reparti de l’avant. Déjà vainqueurs à Strasbourg il y a huit jours, les hommes de Rudi Garcia ont remis le couvert hier devant l’AS Monaco (4-1). Grâce à ce succès spectaculaire, Lyon se replace dans le haut du tableau (6e) avant un déplacement périlleux à Lille ce dimanche (21h). Pierre Ménès a tout particulièrement apprécié la prestation de Karl Toko-Ekambi, auteur d’un doublé et qu’il avait déjà presque condamné. 

« L’OL s’était un peu mis en configuration Final 8, avec un bloc assez bas et une remarquable utilisation des espaces qui a permis à Depay, Toko-Ekambi et Aouar de se régaler, a-t-il analysé sur son blog. Les deux latéraux monégasques jouaient beaucoup trop haut et l’ASM s’est fait ouvrir en deux. KTE que je trouvais assez catastrophique depuis le début de la saison vient de s’offrir deux doublés consécutifs. Mais autant à Strasbourg il avait juste marqué, autant sa prestation face à Monaco était de grande qualité, y compris sur le plan technique. »

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OL

Ménès soufflé par Toko-Ekambi

« L’OL s’était un peu mis en configuration Final 8, avec un bloc assez bas et une remarquable utilisation des espaces qui a permis à Depay, Toko-Ekambi et Aouar de se régaler, a-t-il analysé sur son blog. Les deux latéraux monégasques jouaient beaucoup trop haut et l’ASM s’est fait ouvrir en deux. KTE que je trouvais assez catastrophique depuis le début de la saison vient de s’offrir deux doublés consécutifs. Mais autant à Strasbourg il avait juste marqué, autant sa prestation face à Monaco était de grande qualité, y compris sur le plan technique. »

Par ailleurs, ce même Ménès a aussi été convaincu par un certain Memphis Depay. « Depuis que le mercato est terminé, Depay est redevenu Depay, ce qui change beaucoup de choses pour le l’OL, qui vient de signer deux victoires consécutives et retrouve de la confiance », a-t-il conclu.