L'OL a remporté le derby contre l'ASSE
L'OL a remporté le derby contre l'ASSECredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
DERBY

OL - ASSE : Pierre Ménès prend les Verts pour taper sur les Gones

Pierre Ménès a livré son analyse du 124e derby entre l’OL et l’ASSE vendredi en ouverture de la 22e journée de Ligue 1 (1-0). Selon lui, la victoire des Gones n’a rien arrangé à leurs affaires dans le jeu.

Zapping But! Football Club L’Instant Mercato : Nice, le PSG, David, Ekitike… ça bouge sur le marché des attaquants

L’OL s’est sorti du piège tendu par l’ASSE hier au Groupama Stadium par la petite porte (1-0). C’est en effet grâce seulement à un penalty transformé par Moussa Dembélé que les Gones ont enchaîné un deuxième succès de rang et entamé du même coup leur remontada au classement de L1.Dans le jeu, pourtant, c’est toujours autant morne plaine.

« Je reste assez perplexe à l’issue de ce derby. Pas spécialement de la part des Stéphanois, qui font ce qu’ils peuvent avec ce qu’ils ont – et Dieu sait que sur le plan offensif, ils ont très peu, a analysé Pierre Ménès sur son blog. Le penalty transformé par Dembélé, a priori, mettait Lyon sur les bons rails. Sauf que de rails, à Lyon il y en a peut-être à la Part-Dieu mais pas au Groupama. Alors OK, ils ont gagné le derby. Mais si on a un minimum de lucidité côté lyonnais, on ne peut pas se contenter d’une telle bouillie où tu ne marques que sur penalty. Car à part ça, Aouar a eu deux occases et Kadewere une, toutes repoussées par Bernardoni. Et puis… c’est tout. »

Ménès n’a pas non plus été tendre avec le niveau global de l’ASSE malgré un état d'esprit plus positif. « Face à un adversaire aussi faible et en manque de confiance que l’ASSE, c’est intolérable de sortir une prestation aussi affligeante. Alors évidemment, ce soir à Lyon tout le monde s’en fout : l’OL a battu Sainté donc ça va pouvoir fanfaronner pendant une semaine. Mais il faut bien que les Lyonnais se rendent compte que le problème reste entier et qu’ils ne pourront pas gagner tous leurs matchs 1-0 sur penalty, a-t-il poursuivi. Dans le camp d’en face, bien sûr c’est inquiétant. Mais ça l’est depuis la première journée, ce n’est donc pas une surprise pour les Verts. A contrario pour Lyon, même si l’équipe a pris six points en deux matchs, il n’y a pas l’ombre d’un progrès dans le jeu. Et puis j’ai toujours du mal à comprendre les choix de Bosz, qui fait rentrer Kadewere avant Cherki et sort Paqueta pour Shaqiri. Tout cela est très étrange et n’annonce rien de bon pour la suite… »

 

Pour résumer

Pierre Ménès a livré son analyse du 124e derby entre l’OL et l’ASSE vendredi soir en ouverture de la 22e journée de Ligue 1 (1-0). Selon lui, la victoire des Gones n’a rien arrangé à leurs affaires dans le jeu pour la suite.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.