OL, ASSE : Cris marquée par la culture derby, un culture baffouée le 3 octobre ?
Cris, un vrai Bad Gone vu de Saint-Etienne.Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
ANECDOTE

OL, ASSE : Cris marquée par la culture derby, un culture baffouée le 3 octobre ?

Désormais entraîneur du Mans, Cris n'a pas oublié ses derbys OL - ASSE et notamment le tout premier vécu à Geoffroy-Guichard.

Zapping But! Football Club Top 20 : joueurs en fin de contrat

Désormais entraîneur du Mans (National 1), Cris a récemment vécu son petit derby du Maine au niveau local face au Stade Lavallois (défaite 1-2). Dans Ouest-France, le « Policier » brésilien est revenu sur sa culture des derbys, lui qui a été rapidement dans le grand bain à l'occasion d'un ASSE – OL mémorable à Geoffroy-Guichard (victoire 3-2).

La haine du vert inculquée dès l'arrivée à Lyon

« On est en 2004, je viens d’arriver au club de Lyon. Le président de l’époque Bernard Lacombe me donne tout de suite le ton en me disant qu’ici, il est interdit de porter du vert. Tout le temps. Toute la saison. À l’époque, on disait que ça ne servait à rien de gagner le championnat si on perd le derby. Ça donne une idée de l’enjeu du match », raconte Cris.

Si le récit met en avant quelques approximations (le score était de 0-1 puis 2-1 pour Saint-Etienne, NDLR), le défenseur se rappelle bien de sa première : « En 2004 justement, pour mon premier derby, on perdait 2 buts à 0. Il y a toute cette pression, l’ambiance dans le stade. On finit par l’emporter 3 buts à 2. C’était un moment fort. C’était beaucoup d’agressivité sur le terrain, de l’engagement des deux côtés. Ce sont des matchs forcément particuliers ».

Pas de supporters lyonnais à Geoffroy-Guichard le 3 octobre

Par ailleurs, et on l'a appris il y a quelques minutes, la préfecture de la Loire a décidé d'interdire le déplacement des Lyonnais dans le chaudron pour le prochain derby, qui se disputera à Sainté le 3 octobre. Et ce en raison "de risques majeurs de troubles à l'ordre public".

Cris et l'esprit derby

Dans un entretien à Ouest-France, Cris est revenu sur ses premiers derbys avec l'OL face à l'ASSE, la forte haine de la couleur verte et surtout son tout premier match disputé à Geoffroy-Guichard en 2004 avec un scénario fou.