OL : Juninho s’est fait un premier ennemi virulent en L1
Juninho (OL)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
CONTRE-ATTAQUE

OL : Juninho s’est fait un premier ennemi virulent en L1

En critiquant ouvertement le jeu du Montpellier HSC (1-2), le directeur sportif de l’OL Juninho s’est mis à dos un certain Michel Der Zakarian.

Juninho a sans doute perdu l’occasion de se taire. Peu après la défaite de l’OL en match en retard de la 1ère journée de L1 mardi à la Mosson (1-2), le directeur sportif a vivement critiqué le jeu du MHSC. 

« Ici, ça balance, il n'y a pas beaucoup de football, avait-il lâché à chaud au micro de la chaîne Téléfoot. Ça balance devant sur les deux attaquants (Delort et Laborde, ndlr) qui posent beaucoup de problème physiquement, font des appels et ne se fatiguent jamais. Ça t'empêche de sortir le ballon tranquillement, mais on le savait. » Les mots de Juninho, en marge de ses critiques sur l’arbitrage (avant de s’excuser), ont trouvé un prolongement chez Michel Der Zakarian. Connu pour son franc-parler, le coach du club héraultaus a justifié sa réputation.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OL

« Et son équipe, elle fait quoi ? »

« Il y en a qui disent qu’on ne fait que balancer des ballons.  Moi je veux bien mais quand ils perdent contre nous… Nous on ne sait pas jouer au ballon, on ne fait que balancer des longs ballons devant, que défendre… Et son équipe, elle fait quoi ? Elle n’a qu’à bien défendre et bien attaquer pour nous battre, a-t-il pesté en conférence de presse. Elle a des joueurs de qualité, ils n’avaient qu’à nous poser plus de problèmes et avoir plus de situations pour marquer des buts. Ils n’avaient qu’à faire du jeu. Ça me met en colère vis-à-vis de mes joueurs. Ils font un bon match et ils méritent de gagner. Ils méritent autre chose qu’une réponse comme celle de Juninho. Quand tu perds, tu es en colère. Il faut aussi t’en prendre à toi-même. Nous, on a fait ce qu’on avait à faire. »