OL – LOSC (0-1) : Rudi Garcia affiche 3 coupables de la défaite lyonnaise

false

Auteur d’une mauvaise relance face au LOSC mardi (0-1), qui a entraîné le but lillois, Marcelo est dans le viseur de Rudi Garcia. À l’OL, le défenseur brésilien n’est pas le seul.

L’OL ne décolle pas. Après dix matches à la tête des Gones, Rudi Garcia affiche quatre défaites. La dernière est survenue hier face au LOSC, au Groupama Stadium, suite à une mauvaise relance de Marcelo mise à profit par Jonathan Ikoné sur un service de Victor Osimhen (0-1). Le coach de l’OL a déploré cette erreur.

« On ne mérite pas de gagner ce match-là mais on ne mérite pas de le perdre non plus, explique l’entraîneur lyonnais. Dans un match tellement serré tactiquement, c’est soit un coup de pied arrêté qui peut faire la différence, soit l’équipe qui commet la première erreur. Et c’est nous qui l’avons commise. Le jour où ne peut pas gagner, il faut savoir ne pas perdre. Ça a été notre erreur de donner une opportunité à l’adversaire alors qu’il n’en avait pas eu en seconde période. »

Marcelo, Rafael et Denayer dans le viseur de Garcia ?

Que Marcelo se rassure : il n’est pas le seul à avoir déçu Garcia face au LOSC. Rafael et Jason Denayer sont aussi présumés coupables. « On a le ballon, on se dégage mal, analyse le coach de l’OL. Ensuite, ils le récupèrent et on ne ferme pas l’axe. C’est assez simple défensivement. On doit être beaucoup plus resserré, les latéraux plus à l’intérieur. A ce moment-là, il y a moyen de s’aider mutuellement. »

Bastien Aubert

Bastien Aubert

Journaliste à But! depuis 2013