OL, OM : Aulas a plusieurs requêtes… dont faire virer Eyraud de la LFP !

true

Quasiment seul contre tous dans sa croisade pour reprendre la saison, Jean-Michel Aulas (OL) continue la bataille sur tous les fronts.

Tant que le Conseil d’Etat ne se sera pas prononcé sur la décision prise par la LFP de mettre fin à la saison de Ligue 1, Jean-Michel Aulas continuera son matraquage médiatique. Un matraquage qui lui a notamment valu les sarcasmes de la Ministre des Sports Roxana Maracineanu et les critiques de nombreux présidents… Mais JMA n’en a cure et à chaque information allant dans son sens, le président de l’OL remet une pièce.

A lire aussi : Tous les articles sur la Ligue 1

En réponse au message sur Twitter d’un élu du Rhône soutenant sa position, Jean-Michel Aulas a balancé toute une série de proposition pour sauver l’économie du football français en envisageant une reprise du championnat 2019-20.

Aulas veut se mêler à la bataille des droits TV

« Il faut reprendre, récupérer nos droits sur cette fin de championnat », lâche-t-il en préambule, chiffrant à 300 M€ la possibilité de monnayer les matches restants avec la dénonciation du contrat de Canal+. Autre proposition : « négocier un bout de plus avec Mediapro, donner un peu à la Ligue 2 ».

Et sur l’ultime de ses souhaits, Jean-Michel Aulas a une pensée pour ceux qui lui ont mis des bâtons dans les roues en parvenant à convaincre les représentants de l’Etat de l’impossibilité de finir l’exercice 2019-20 avec la crise du Covid-19. Le boss de l’OL veut « retirer du vote les clubs conflictés par cet arrêt inéquitable ». Un message à l’attention des dirigeants de l’OGC Nice, du Paris FC et surtout de son ennemi intime Jacques-Henri Eyraud (OM) qui ont tous travaillé au corps pour une saison rapidement arrêtée après 28 journées…