Steve Mandanda (OM)
Steve Mandanda (OM)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
BÉTON

OL - OM : l’argument choc de Mandanda pour annuler le match, Aulas ne s’en remet pas !

Partis pour reprendre l’Olympico malgré les incidents liés à Dimitri Payet, les joueurs de l’OL et de l’OM ont finalement dû rebrousser chemin sur décision de l’arbitre Ruddy Buquet. Steve Mandanda a été décisif.

Zapping But! Football Club Trophée UNFP : les joueurs du mois

On n’a pas encore fini d’entendre parler de l’Olympico de dimanche, annulé en raison des incidents survenus suite au jet de bouteille sur Dimitri Payet dès la 4e minute. Suite à l'arrêt du match, beaucoup de choses ont déjà été dites. Dans son édition du jour, L’Équipe revient sur cette triste soirée et déroule le scénario. On y apprend les arguments de Steve Mandanda au moment de l'évocation d'une reprise : pas d'équité sportive, puisque le meilleur joueur devait sortir, obligeant l'OM à déjà effectuer un remplacement.

Interlocuteur privilégié de Ruddy Buquet en raison de l’absence légitime du capitaine Payet, le gardien olympien a fait mouche même si plusieurs joueurs de l'OM sont apparus dans les couloirs pour manifester vigoureusement leur colère, à commencer par les bouillants Alvaro Gonzalez et Mattéo Guendouzi.

Ce qui aurait également aidé à annuler le match a été le fait de constater que le stade avait commencé à se vider, rendant les arguments de troubles évoqués par le préfet lors de l'évacuation moins inquiétants. Depuis, Jean-Michel Aulas enrage et veut absolument rejouer l’Olympico. L’affaire est loin d’être gagnée.

Pour résumer

Partis pour reprendre l’Olympico malgré les incidents liés à Dimitri Payet, les joueurs de l’OL et de l’OM ont finalement dû rebrousser chemin sur décision de l’arbitre Ruddy Buquet. Steve Mandanda a été décisif dans son rôle.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert